Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Vol 't' Air

Parapente, compétition, cross, fun .... par Thibaut Lavolé

C'est en faisant des erreurs que l'on apprend!

(Cliquez ici pour avoir la trace de Denis et la mienne en animation si vous voulez suivre en direct! C'est extra ce petit site!Ma trace c'est celle qui décolle en premier, en bleu, et il faut attendre 15 secondes pour que ça démarre, petit bug!)

Tout commence mercredi, quand RASP nous annonce un modèle d'un optimisme extrême pour le lendemain!

Deux trois coups de fils plus tard, l'alerte météo a marché, les crosseurs seront au Rendez-vous!

Jeudi matin, j'ai partiel de 8h15 à 10h15, je ne prends pas le temps de le finir, et à 10h Léo et moi sommes sur la route pour St Omer!

On rattrape Denis en chemin, et arrivés sur le déco, on constate qu'il va y avoir du gun en l'air! Les crosseurs de l'Eure sont venus aussi.

Comme prévu, pas de vent! On l'attend une bonne heure, puis Léo et moi nous décidons à nous mettre en l'air! Je trouve rapidement un bon pétard qui me monte à 550, puis le perd, je rejoins Léo dans un autre thermique, qui me remonte à 650 et le perd à nouveau! Il est encore tôt et cela ne va pas être simple... Puis on se fait bien appuyer! J'arrive à reposer au déco in extremis, presque vent de cul, pendant que Léo se fait enterrer jusqu'à l'attéro, après une longue lutte contre la gravité!

Personne d'autre n'a décollé! Dommage, à plusieurs on avait une chance... Et personne n'est motivé pour y retourner! Comme la récup descend chercher Léo, je me décide pour la deuxième fois de la journée à faire le fusible! JE commence par descendre sous le déco avant de trouver une petite bulle! Je n'ai jamais autant mis mon aile sur la tranche pour tourner face au relief à st Omer, mais aujourd'hui c'est la condition sinequanone pour ne pas poser dès le décollage! Cette petit bulle se transforme dès le deuxième tour sur la tranche en un bon thermique! Et je sors, en râlant après les autres qui ne veulent pas décoller! Alors que 8 ou 10 pilotes sont en train de sécher sur le déco, j'arrive au nuage! Et aucun d'eux n'a encore décollé! Un pilote décolle quand je lance ma transition, mais il finira au tas, il faut donc que je parte seul! Mais sans vent, où partir?

Ma première transition me laisse bien bas, je pensais me poser, dans la ferme de mes grands-parents, mais un rapide coup d'oeil en arrière me montre l'étendue des dégâts, je suis en train de me battre pour ne pas poser alors que tous les autres viennent enfin de décoller et qu'une bonne grappe s'extrait de st Omer!

La grappe qui s'extrait de st omer pendant mon point bas! (© Denis Chouraqui)

La grappe qui s'extrait de st omer pendant mon point bas! (© Denis Chouraqui)

S'en est trop, je me sors les doigts, trouve le thermique salvateur au dessus de la ferme, et rejoins rapidement le groupe de tête de la nouvelle grappe! Nous sommes 5, mais 2 des pilotes font demi-tour! Allons-y à 3 alors! Après quelques minutes ensemble, je décide de tenter une option sous un gros cum, au-dessus d'une grosse ville seule au soleil!

L'option me paraît plus que logique, mais encore une fois, personne ne me suit! Tant pis, cette option est payante, et j'ai maintenant un bon thermique d'avance! Alors que tout va pour le mieux, dans un ciel bien allumé, bien que ce soit difficile d'avancer à cause du peu de dérive, il ne me faut que quelques secondes pour manquer la bonne décision et mourrir à petit feu derrière!

Nous arrivons à ce moment dans un grand trou de bleu, avec une grosse forêt à traverser! En tête, je me lance logiquement à l'assaut de ce trou de bleu, car les thermiques commencent à être pourris, et il faut avancer! Je zérote un peu en traversant, mais en me retournant, je vois que Denis à pris la décision de faire demi-tour!

Il est trop tard pour moi, au milieu de ce trou de bleu, un demi-tour me serait fatal! Sophie, plus bas et en retrait semble continuer dans ma direction! Bien engagé au-dessus de la forêt et dans le bleu, je n'ose faire demi-tour, mais devant tous les cums s'effondrent, le trou de bleu avance avec moi! Sophie se bat pour remonter au-dessus de la forêt pendant que je me laisse descendre... Je retrouve un thermique, mais ce ne sera pas suffisant, je suis posé!

Mais l'histroire ne s'arrête pas là, Sophie qui a mis du temps à ressortir passe la forêt et se retrouve sous des cums! Le ciel est rallumé! Je l'entends annoncer le kilomètres 65 à la radio, pendant que je fais du stop pour rentrer, la queue entre les pattes!

Léo me récupère à mi-chemin et on repart pour Caen! Mais sur la route, il y a St Omer, et quand on passe Surprise! Une aile en l'air! Mais en regardant bien, je commence à douter! Mais oui!! C'est Denis qui a réussi à rentrer!!! Je suis fou dans la voiture, je regrette tellement mon choix.... Félicitations à Denis, qui vient de boucler un triangle de 80 bornes en plaine!! (Et sous mon nez!)

Comme toutes les bonnes histoires parapentesques, celle-ci se finit au déco, une bière à la main (merci Edouard ;) )pour fêter ce vol, magnifique, de Denis!

L'arrivée au goal de Denis, retour au bercail! (©Denis Chouraqui)

L'arrivée au goal de Denis, retour au bercail! (©Denis Chouraqui)

J'ai encore appris beaucoup de choses sur ce vol, 2 extractions seul, dans des thermiques qu'il fallait serrer, l'aile intérieure régulièrement dans le négatif sous peine de sortir illico!

J'ai ensuite avancé seul, prenant mes décisions moi-même, et même si elles n'ont pas toujours été bonnes, elles venaient de moi! Je ne referai pas les erreurs faites pendant ce vol, et à force d'en faire, je finirais peut-être par y arriver!

«Toute personne qui n’a jamais commis d’erreurs n’a jamais tenté d’innover»

– Albert Einstein

"L'expérience, c'est le nom que chacun devrait donner à ses erreurs!"

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Y
L' "Apprentissage par l'Erreur" (ou Essai-Erreur), il n'y a rien de mieux ...c'est une des bases de ma pédagogie!
Répondre
T
Reste à bien identifier les erreurs pour ne pas les refaire ;)