Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Vol 't' Air

Parapente, compétition, cross, fun .... par Thibaut Lavolé

Le treuil c'est aléatoire....

Pendant que tout le monde fait la mer à partir de St Omer, nous on est en compèt --' C'est toujours comme ça, on se barre quand ça vole un max!!
Bref, nous voilà à la compèt de Sud-Aisne, une compèt au treuil, et sous les TMA de Paris, avec une tolérance zéro et un plaf à 1060 max autorisé, autant dire qu'il y en a eu un paquets de disqualifiés!

Un ciel pas du tout restreint

Un ciel pas du tout restreint

Première manche:

62km dans la dérive, vu le ciel ça devrait le faire sans problème, oui mais voilà, on est au treuil...

Après deux extractions ratées dont une où j'aurai du partir, je m'extrais finalement à 16h30, dans un thermique bien étrange, et après m'être battu poulie poulie aux B3 pour ne pas emplafonner, je pose à 36km, en 40 minutes de vol, ma plus belle moyenne en cross, dommage que ce foutu point bas me soit fatal...

Je termine 5ème de la manche, et seulement 3 pilotes sont au goal!

Deuxième manche:

La même manche que la veille, avec les mêmes interdictions!!

Le tirage au sort m'attribue la première treuillée, je suis remonté à bloc, mais ça me fait chier de tester la masse d'air...

Un beau ciel se met en place, je suis treuillé à midi, et je sors sans difficultés, dans un petit 0,5m/s, puis b3 pour ne pas emplafonner, je traverse un champ de cum poulie poulie, vent de cul, ça dépote! B1 et B2 claquées, je me retrouve sous un voile, changement de rythme, et me voilà au radada là où j'ai posé la veille! Plus motivé que jamais, je ressors de ce point bas, et remonte au plaf, à 1750, une fois sorti de la TMA. S'en suit un grand glide en crabe pour boucler, en 1h33, et gagner la manche. Comme la veille, seuls 3 pilotes au goal.

Je finis 3ème au général, pour une compèt vraiment pas facile et aléatoire, comme toujours au treuil, mais ça donne le moral avant le championnat de france jeunes! :)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article